Qui sommes nous ?

Depuis 2012, le Collectif d’associations d’habitant·e·s de quartier de Genève mène un travail de récolte et diffusion d’informations, d’échanges et de réflexion sur les mutations et l’avenir de la ville, articulé autour de trois constats :

⁃ un manque de logements de qualité à des prix abordables, répondant aux besoins prépondérants de la population ;
⁃ une sur-densification du centre-ville par des surélévations et des remplissages de tout espace libre, qui porte atteinte à la qualité de vie des habitant·e·s ;
⁃ une spéculation effrénée par découpage d’immeuble et revente d’appartements, par démolition et reconstruction, par résiliation des baux et relocation.

Considérant que la politique du logement et de l’aménagement du territoire n’est pas une question réservée aux seuls soins des professionnels (pour l’essentiel des promoteurs, des financiers et les politiciens qui les représentent), le Collectif appelle à un débat public dont les habitant·e·s doivent être un acteur incontournable.

Et il affirme, conjointement :

⁃ le droit au logement, dans un rapport non marchand ;
⁃ le droit à la ville basé sur une équité territoriale et sociale ;
⁃ le principe d’une répartition équilibrée des logements, des activités économiques, des espaces communs et des équipements publics.

Le droit de penser n’ayant pas été abrogé, il s’agit de l’user jusqu’à la corde : jeter un regard (très) critique sur ce qui se passe, résister, inventer et réaliser des alternatives.